Entretien de la maison, Les étapes vers le zéro déchet

Tout le ménage et l’hygiène en 9 produits!

Tout le ménage et l'hygiène en 9 produits

On l’a dit et redit, la réduction des déchets passe par des changements d’habitudes de consommation, et par la conversion au fait maison. Dans cet article, je vous propose une liste des produits que vous pourriez acheter une bonne fois pour toutes pour répondre à tous vos besoins ménagers et cosmétiques sur plusieurs mois. L’intérêt de ces produits, c’est qu’ils sont vendus la plupart du temps dans des emballages à faible impact environnemental, comme le papier ou le verre, et peuvent même être trouvés en vrac. Deuxième avantage: ils sont sains autant pour vous que pour la nature. Troisième avantage: ils sont économiques. Quatrième avantage: ils sont majoritairement produits en France. Cinquième avantage: la plupart sert plusieurs fonctions à la fois.

A cette liste correspond une autre, celle des produits industriels dont vous allez pouvoir vous débarrasser!

 

 

Voici donc mon super combo presque zéro déchet:

 

LE BICARBONATE DE SOUDE

Aussi appelé bicarbonate de sodium (oui oui c’est la même chose!), c’est l’un des superhéros de la maison zéro déchet. Produit à tout faire, il est utile en cuisine, pour le ménage et l’hygiène du corps. En cuisine, il sert de levure Tout le ménage et l'hygiène en 9 produitsalimentaire. Pour le ménage, on peut l’utiliser comme blanchisseur en le rajoutant à sa lessive, comme désodorisant pour faire tremper des chiffons microfibres ou autres, comme désinfectant et poudre à récurer pour les sanitaires (il est aussi très efficace pour récurer les fonds de poêle récalcitrants!), et question hygiène il fait office pour certains de dentifrice (avec de super propriétés blanchissantes), même si les gencives sensibles feront mieux de s’en abstenir, de déodorant d’une efficacité redoutable s’il est bien appliqué, de produit pour bain de pieds, et de shampoing pour les adeptes du No-Poo. Le bicarbonate vendu en magasins bio sous la marque « la droguerie écologique » est très bien.

Il est conseillé d’acheter du bicarbonate alimentaire pour la cuisine et le corps, car il passe par plus de tests de qualité que le bicarbonate dit « technique », destiné au ménage. En pratique, j’utilise le bicarbonate technique pour tout depuis plusieurs mois et n’ai pas eu de problème. A vous de voir! Un conseil toutefois: pour l’entretien du corps, il vous faudra une texture très fine, volatile, pour ne pas vous irriter la peau, notamment en appliquant la poudre comme déodorant. Le bicarbonate technique de la droguerie écologique présente cette qualité.

LE VINAIGRE BLANC,

Ou vinaigre d’alcool. Celui-ci est deuxième sur le podium des super produits écologiques à tout faire. Terminé, le bidon de Monsieur propre et le pshitt à vitres dans la salle de bains, le canard WC dans les toilettes, le liquide de rinçage pour lave vaisselle sous l’évier, l’adoucissant pour la machine à laver, le produit de nettoyage des sols, le Tout le ménage et l'hygiène en 9 produitsproduit super détartrant pour les sanitaires, le désodorisant! Avec une bouteille de vinaigre d’alcool, vous suppléez efficacement et en douceur à tous ces produits dégueu qui encombrent vos placards et voies respiratoires.

Pour une utilisation simple au quotidien, je l’ai dilué dans de l’eau, dans un ancien flacon vaporisateur d’eau florale. J’utilise ce pshitt pour nettoyer les surfaces de ma cuisine à l’aide d’un chiffon microfibre, mais aussi les sanitaires, les vitres et miroirs. Pour désodoriser l’air ambiant, faites bouillir une casserole d’eau contenant un peu de vinaigre, la vapeur assainira l’air. Pour les toilettes, il suffit de verser du vinaigre, attendre une dizaine de minutes que le produit agisse, et frotter vigoureusement avec la brosse à WC. En cas d’encrassage sévère, vous pouvez faire bouillir de l’eau, la verser dans les toilettes, puis ajouter immédiatement du vinaigre et du bicarbonate, dont l’action conjuguée sera amplifiée par la température.

Le vinaigre d’alcool a tout bon: antiseptique, anticalcaire et désodorisant, il ne présente pas de danger pour la santé puisqu’il s’agit à la base d’un produit comestible, et n’agresse pas la planète. En plus, son coût défie toute concurrence! Franchement, à quoi bon continuer d’acheter des produits chers et nocifs, auxquels la grande distribution a donné une seule fonction bien définie pour être sûre que vous dépensiez un max d’argent pour répondre à tous les besoins de votre intérieur! Exemple, dont je parle dans mon article sur les pastilles pour lave-vaisselle faites maison: le sel régénérant pour lave-vaisselle. L’arnaque du siècle!! Alertée par la multitude des conseils préconisant de n’utiliser que du sel régénérant spécifique pour entretenir mon lave-vaisselle, j’étais docilement allée m’en procurer au supermarché. J’ai eu beau retourner l’emballage dans tous les sens, impossible d’en trouver la composition! Je ne savais pas qu’il était permis de ne pas faire figurer clairement la composition d’un produit sur son emballage… Je suis allée chercher sur le site internet de la marque concernée, et voici ce que j’ai fini par trouver: « Composition: Chlorure de sodium ». Okayyyy donc en fait c’est du sel de table quoi.

L’une des grandes tactiques de l’industrie, c’est de se faire passer pour indispensable en nous faisant oublier que les produits qu’elle nous propose, en plus d’être polluants voire nocifs, sont parfaitement inutiles. Comme Monsanto qui s’est mis à vendre des graines, qui s’est rendu compte qu’en fait il ne servait à rien puisque la nature nous fournit des graines gratuitement, et s’est ensuite efforcé de rendre les agriculteurs du monde entier dépendants de ses produits en castrant la nature de sa fonction reproductrice. On en reparlera, de cette histoire, comptez sur moi!

A Lyon vous trouverez du vinaigre blanc en vrac chez Trois ptits pois, Un Grain dans l’grenier et Day by Day, et à Paris à Day by Day!

LE SAVON DE MARSEILLE

Lui aussi, c’est un grand champion de la maison zéro déchet! Il suffit de l’acheter une bonne fois pour toutes en pain de 600g, et il sert de savon, de dentifrice, de shampoing, de lessive, de liquide vaisselle. Attention toutefois à bien le choisir, car il y a très peu de vrais savons de Marseille qui circulent sur le marché! La plupart contiennent en fait des graisses animales. Les conseils pour bien choisir ici.

Tout le ménage et l'hygiène en 9 produits

S’il vous fallait choisir trois produits, ce seraient eux, qui à part pour le lave-vaisselle pourraient suffire à tout votre entretien ménager et corporel. Voici, pour un peu plus de confort, quatre produits que vous pouvez ajouter:

L’ARGILE BLANCHE EN POUDRE

C’est la star de ma salle de bains, car elle constitue l’ingrédient de base de mon super dentifrice. Pourquoi blanche? Parce qu’elle ne tâche pas mon lavabo 😉 Mélangée avec de Tout le ménage et l'hygiène en 9 produitsl’eau, sous forme de pâte, je l’utilise également comme masque pour le visage. En ajout du shampoing, elle traite les pellicules. Si vous avez ce problème, au lieu d’acheter en plus de votre shampoing quotidien un shampoing antipelliculaire, ajoutez simplement à votre shampoing de base trois cuillers à soupe d’argile en poudre et trois gouttes d’huile essentielle de tea tree, vous serez surpris(e) du résultat! Je n’ai jamais essayé, mais je pense qu’on peut également utiliser l’argile blanche comme shampoing sec, puisque les shampoings secs achetés en pharmacie la mentionnent généralement dans leur ingrédients. J’utilise pour l’instant de la maïzena pour cet usage. Je suis très fière d’avoir obtenu de mon herboriste qu’elle propose cette argile en vrac! Les lyonnais, c’est l’herboristerie François Nature, dans le 6e. (N’oubliez pas de vous servir du localisateur de produits en vrac lorsque vous cherchez un produit spécifique 😉 )

LA CIRE (D’ABEILLE, OU VÉGÉTALE)

La cire a deux usages chez moi, pour les cosmétiques: elle me sert à fabriquer mon mascara et mon baume à lèvres/ à mains. Elle peut également être utilisée pour fabriquer du film alimentaire lavable. Il me semble que l’on peut s’en procurer en pains non emballés dans les boutiques « Famille Mary ». Sinon, en magasin bio sous forme de gouttes durcies, toujours sous la marque « droguerie écologique ». Pour la cire végétale, pour l’instant je n’ai pas eu le temps de chercher.

Tout le ménage et l'hygiène en 9 produits

LES HUILES ESSENTIELLES

Si je devais en choisir 6, ce seraient l’huile essentielle de citron, désodorisante, anti bactérienne et à l’odeur agréable, dont je me sers pour mon dentifrice et mon liquide vaisselle, celle de tea tree qui fait office de conservateur pour les préparations cosmétiques, de régulateur du sébum pour le cuir chevelu, et d’arme anti-acné, le thym à linalol qui dans une cuiller de miel deux fois par jour combat combat efficacement mes début de rhume, la menthe poivrée très efficace pour empêcher les migraines de s’installer et qu’on peut également utiliser en dentifrice, la lavande dont j’ajoute 7 gouttes à ma lessive et qui me sert pour les bains de vapeur lors de mes soins du visage, et le petit grain bigarade que j’utilise comme conservateur pour mon baume à lèvres et à mains, et qui joue également un rôle d’équilibrant émotionnel (pratique vu que les lèvres sont juste en dessous du nez^^).

Tout le ménage et l'hygiène en 9 produits

A Lyon, vous pouvez allez faire re-remplir vos flacons d’huiles essentielles à l’herboristerie De Bonneval, 2 quai Jules Courmont sur la presqu’île. Je pense qu’il vaut mieux commencer par leur acheter leurs flacons, puis les faire recharger car ils seront plus en confiance avec la qualité des résidus de produit. N’hésitez pas à leur préciser que vous avez trouvé leur boutique grâce à Abracada’Vrac, cette précision ne vous prendra pas beaucoup de temps mais m’aidera énormément à les convaincre de référencer leurs produits sur le localisateur!

Attention: les huiles essentielles peuvent être dangereuses si on les utilise mal. La majorité doit être évitée avec les enfants. Demandez conseil à une personne réellement compétente, je vous recommande les herboristes dont c’est le métier de connaître les plantes à fond.

LE PERCARBONATE DE SOUDE

Il agit comme blanchisseur puissant du linge: rajouter deux cuillers à soupe à votre dose de lessive. En trempage, il s’agit du produit le plus efficace que je connaisse. Il est également utilisé pour fabriquer des tablettes pour le lave-vaisselle. Si vous avez la flemme d’en acheter juste pour blanchir le linge, et que celui-ci n’a pas un besoin sévère de blanchiment, vous pouvez tout simplement recourir au bicarbonate de soude qui présente aussi cette vertu, mais est moins fort. Attention, le percarbonate est corrosif pour la peau! Mettez des gants, ou au moins lavez-vous bien les mains après l’avoir manipulé.

Enfin, ces deux derniers produits ont une utilité moins fréquente pour moi, et peut-être nulle pour certaines personnes, celles qui n’ont pas de lave-vaisselle.

LES CRISTAUX DE SOUDE

Ils sont utilisés pour fabriquer du liquide vaisselle et des pastilles pour le lave-vaisselle. Il s’agit d’un dégraissant, désinfectant et nettoyant multi fonction plus agressif que le bicarbonate, attention à la peau, manipulez-le avec des gants! Personnellement je n’y ai plus recours, car je n’utilise plus mon lave-vaisselle (regardez ici si vous voulez savoir pourquoi), et je fais ma vaisselle avec du savon de Marseille pur pour les pièces grasses et avec mon pschitt au vinaigre blanc.

Tout le ménage et l'hygiène en 9 produits

 

Tout le ménage et l'hygiène en 9 produitsL’ACIDE CITRIQUE

Je m’en sers uniquement pour fabriquer mes tablettes pour le lave-vaisselle. Certaines personnes l’utilisent à la place du vinaigre blanc, en le diluant dans de l’eau. Son avantage sur le vinaigre est d’être inodore. De plus, le fait de l’acheter en poudre permet de constituer un stock et donc d’en acheter moins souvent!


 

Tous ces produits sont disponibles en grande surface dans des emballages cartons ou dans des magasins bio.

Si vous vous procurez ces produits, vous pouvez vous débarrasser de tout le reste! Ils tiendront longtemps avant que vous ayez besoin de refaire un plein, libèreront de l’espace chez vous, vous feront faire des tas d’économies et préserveront votre santé 🙂 Les ingrédients complémentaires que j’utilise pour fabriquer mes cosmétiques proviennent de la cuisine: huiles pour mon visage et mon corps, mon baume et mon mascara, maïzena (pas indispensable je pense) comme shampoing sec, et amandes pour le mascara. Côté maquillage, je continue d’utiliser les blushs que j’avais achetés il y a plusieurs années en pharmacie, et je me suis débarrassée de la grande majorité de mes ombres à paupières, dont je me servais à toutes les morts d’évêques.

Pour connaître la liste des accessoires réutilisables que vous pouvez substituer à tous les objets jetables que vous achetez au supermarché, c’est ici!

Ce article vous a-t-il plu et motivé(e/s)?

8 Comments

  • Reply Eulalie 10 mai 2016 at 13 h 36 min

    Merci pour cet article complet et intéressant !

    • Reply abracada-vrac 10 mai 2016 at 14 h 23 min

      Avec plaisir 😉

  • Reply Ellis 31 mai 2016 at 13 h 40 min

    J’utilisais (et devais me farcir le transport avec mes petits bras musclés) du vinaigre blanc, jusqu’à ce que je découvre l’acide citrique, bien plus pratique (mais plus cher)… Autre avantage : il n’a pas d’odeur. Pourquoi ne pas l’utiliser à la place du vinaigre dans tes produits faits maison ?

    • Reply abracada-vrac 31 mai 2016 at 15 h 02 min

      Bonjour Ellis! Merci pour ton astuce, je ne connaissais pas! Le seul produit maison dans lequel je l’utilise est le liquide vaisselle, sinon je m’en sers pour le ménage et pour mon après-shampoing! Tu fais tout ton ménage avec du coup toi?

  • Reply Ellis 1 juin 2016 at 19 h 50 min

    J’ai encore une vieille bouteille de nettoyant écologique à finir (depuis trois ans !), mais sinon, j’utilise comme toi une solution bonne à tout faire : quelques cuillères à soupe d’acide citrique diluées dans de l’eau, et le tour est joué. Les utilisations et les effets sont les mêmes que pour le vinaigre. Quand je veux faire un gros décrassage, ou bien dans les WC, j’ajoute du bicarbonate de sodium, ça mousse, et c’est efficace.
    J’ai même essayé (très parcimonieusement) en lotion de rinçage pour les cheveux, mais une seule fois, du coup je ne peux pas me prononcer sur ses vertus comparées… Je pense qu’il faut quand même veiller à utiliser une dilution bien supérieure au vinaigre, car c’est un produit plus acide.

    • Reply abracada-vrac 2 juin 2016 at 10 h 02 min

      Hello Ellis! Apparemment vous êtes plusieurs à avoir adopté l’acide citrique 😉 Super, merci pour tes explications!

  • Reply natalia 4 août 2016 at 11 h 25 min

    c’est intéressant car les agents détergents et désinfectants utilisent souvent des produits chimiques très agressifs susceptibles de provoquer des intoxications par inhalation ou absorption et des brûlures cutanées ou oculaires, ou des sensibilisations allergiques (eczéma, asthme…) : La prévention des risques des détergents et désinfectants : http://www.officiel-prevention.com/protections-collectives-organisation-ergonomie/risque-chimique/detail_dossier_CHSCT.php?rub=38&ssrub=69&dossid=273

    • Reply abracada-vrac 8 août 2016 at 21 h 31 min

      Merci Natalia pour ces précisions, effectivement c’est fou de se dire que de tels produits sont autorisés à la vente…

    Leave a Reply